Les vinaigres balsamiques

Les vinaigres de fruits

Les vinaigres – épices ou plantes

Les vinaigrettes

À la ferme Du Capitaine, il y a d’abord eu le cassis, ce petit fruit aromatique si bon pour notre santé. Puis, naquit l’idée d’en utiliser le mout pour en faire du vinaigre. Une idée fertile qui, d’un fruit à l’autre, d’une expérience à l’autre, créa rapidement une vaste gamme de savoureux vinaigres, tous aussi uniques les uns que les autres.

Le vinaigre, la naissance d’une vraie passion

Comment Vincent Noël s’est-il intéressé au vinaigre? Tout simplement par l’entremise de sa première usine de transformation artisanale démarrée en 2001. Le but de cette dernière était de mettre de l’avant le cassis transformé. C’est à cette époque que naissent ses balbutiements avec le vinaigre aromatisé, puis ensuite, avec le vinaigre de vin (c’est-à-dire fait à partir du vin de fruit). Il en élabore un tout premier aux cassis, et celui-ci, étonnera ! De là naît un réel intérêt pour les vinaigres. Il acquiert peu à peu des informations et des connaissances sur le sujet tant recueillies ici au Québec, qu’avec des chercheurs de l’université de Guelph, en Ontario ainsi qu’en Angleterre, les échanges se multiplient en France, en Pologne, en Autriche, aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande, en Suède, en Norvège, au Danemark et en Finlande ! Le futur artisan vinaigrier se forme…

Une expertise digne des meilleurs vinaigriers

Outre le respect de l’aménagement et la fabrication artisanale dans son processus de fermentation lente, naturelle et sans filtration, la spécificité des vinaigres Du Capitaine réside dans l’élaboration de vinaigres, pour la plupart certifiés biologiques, dont la vertu des fruits utilisés est de mise. De plus, nos vinaigres de fruits sont issus de souches de bactéries très spécifiques qui s’associent et se multiplient chez nous depuis plus de 15 ans maintenant.

Nous avons développé et adapté à notre réalité culturelle et agricole différentes méthodes traditionnelles de fabrication alliées aux rigueurs climatiques et restrictions d’aujourd’hui, de toutes sortes. Le caveau à vinaigres a été pour nous tout un défi étant donnés nos hivers rigoureux… et nos étés trop courts. Nous avons même constaté que notre nordicité apporte des arômes distinctifs à ce liquide si précieux lorsqu’il entre en dormance hivernale.